Quelles sont les matières premières des parfums ?

Beaucoup ne savent pas différencier le parfum et l’eau de parfum. Or, ils se distinguent par leur concentration. Le parfum dure plus longtemps que l’eau de parfum. Pour les créer, il existe deux types de matières premières.

Les matières premières naturelles

Comme leur nom l’indique, ce sont des matières obtenues par l’extraction d’une matière végétale ou animale. La matière végétale peut être une plante entière, une racine, une écorce ou des fleurs. Par contre, la matière animale s’obtient par des matières fabriquées ou secrétées par un animal. Il faut noter qu’une matière peut être extraite de plusieurs manières et donc donner plusieurs types. Ces différents types sont reconnaissables à l’odeur puisque chaque technique d’extraction permet d’extraire des molécules différentes. Alors, si pour une plante, les molécules extraites sont différentes alors l’odeur sera différente. Les matières premières naturelles pour la fabrication de parfum ou d’eau de parfum peuvent être des huiles essentielles, des résinoïdes, des concrètes, des pommades florales, des absolus, des extraits de CO2 ou même des molécules extraites d’une matière première. Acheter un parfum ou un eau de parfum ce n’est pas rien, cela a quand même un certain coût. Donc si vous ne voulez pas regretter votre futur achat, visitez www.adopt.fr.

Les matières premières synthétiques

Ces matières sont obtenues par des molécules issues d’une réaction chimique. Elles ont été découvertes par une recherche ou parfois au hasard. Ces molécules ne sont pas extraites d’une matière naturelle. Cependant, elles peuvent être identiques aux molécules naturelles présentes dans l’environnement ou bien, ce sont des molécules qui n’existent pas à l’état naturel ou encore elles n’ont pas encore été découvertes. Par ailleurs, pour mieux éclaircir ce point voici un exemple, la vanilline extraite d’une gousse de vanille, peut être synthétisée en plusieurs façons. Mais il est possible de synthétiser une autre molécule l’éthyle vanilline dont l’odeur et le goût sont très proches de ceux de la vanilline. Pourtant, cette molécule est complètement synthétique et n’existe pas à l’état naturel de la vanille.

Les techniques d’obtention des matières premières naturelles

Les huiles essentielles sont obtenues par la distillation par entraînement à la vapeur d’eau. Il s’agit de faire passer la vapeur d’eau à travers les matières premières comme les feuilles ou les fleurs. Par contre pour les agrumes, les huiles s’obtiennent par pression à froid. Il s’agit de rapper le fruit pour obtenir de l’huile et du jus, puis les séparer par centrifugation. Les résinoïdes et les concrètes sont issues de l’extraction des solvants volatils, mais la différence c’est que pour les concrètes, les matières utilisées sont fraîches tandis que pour les résinoïdes sont sèches. La mise en contact d’une graisse capteur de molécule odorante avec la matière permet l’obtention des pommades florales. À partir d’un résinoïde, d’une pommade florale et d’une concrète traitée à l’alcool, les absolus se créent. Pour l’extraction du CO2, il faut faire circuler le CO2 supercritique à travers la matière afin de capter les molécules odorantes et de faire évaporer le CO2.

Comment faire tenir son parfum toute la journée ?
Comment trouver le parfum qui me va ?